Comment lire une étiquette

Publié le 03. Déc, 2015 par dans Chroniques, Uncategorized

Chaque discipline artistique a son médium dédié; l’artiste le choisira en fonction de sa qualité, du résultat souhaité, de la disponibilité et/ou de son aspect économique.

Si ‘’le produit’’ recherché n’est pas disponible sur les étalages, il est possible de choisir une équivalence.

Pour trouver une équivalence il est essentiel de savoir lire une étiquette. Dans le cas des couleurs on notera les icônes pertinentes pour pouvoir comparer et substituer.

À savoir et à lire sur les emballages des peintures :

Permanence : fait référence à la stabilité de la couleur à la lumière, sa durée dans le tempsetiquette golden

I ou *** : excellente solidité

II ou ** : bonne solidité

III ou * : solidité modérée

Apparence : fait référence à son aspect.
Opaque, semi opaque, semi transparent ou transparent.logo opacite couleurs

Ingrédients : pigment organique, inorganique (synthétique) et liant
En ce qui concerne le liant;
Peinture à l’huile : contient de l’huile de lin, huile de lin purifiée, huile d’œillette, huile de tournesol, huile de noix, etc.
Aquarelle : gomme arabique, miel
Peinture acrylique : émulsion polymère

À propos des pigments :

On trouve des mono pigments (pure, unique) ainsi que des multi pigments (mélange).

Les pigments sont les matières colorantes contenues dans la peinture.

Chaque couleur est identifiée par des lettres suivie de chiffres, les abréviations ici-bas vous donneront la composition de chaque couleur proposée sur les présentoirs.

Il est essentiel de bien examiner ces abréviations pour comprendre et choisir des équivalences. Par exemple,  un bleu de Cobalt dans une marque n’est possiblement pas fait avec la même  »recette » d’un manufacturier à l’autre; pour s’en assurer l’étiquette renferme les informations pertinentes pour en juger.

Exemples pour la peinture acrylique

Bleu de Cobalt Liquitex =PB28

Bleu de cobalt Tri-art= PB28 tandis que la version (imit. ou hue) est PB29+PW6+PB15 :3

Ici-bas deux couleurs portant le même nom mais évidemment pas la même recette (jaune de cadmium moyen)jaune cadmium moyen 2 recettes différentes

Que veulent dire ces abréviations (Symboles)

P = pigment
CA = colorant acide
CB = colorant basique
CC = colorant de cuve
CD = colorant direct
CF = colorant alimentaire
CR = colorant réactif
CS = colorant solvant
N = pigment naturel
B = bleu
BK = noir
BR = brun
G = vert
M = métallique
O = orange
R = rouge
V = violet
W = blanc
Y = jaune

Comme vous pourrez le constater, certaines couleurs sont fabriquées à base de colorant (hue) plutôt qu’avec des pigments véritables.

Les pigments véritables sont plus stable, plus durables mais ils coûtent plus cher.

Les pigments d’imitation (hue) sont moins stables et moins durables mais elles sont plus économiques.

Les couleurs véritables colorent différemment, vous n’avez qu’à comparer les nuances obtenues lorsque mélangées avec du blanc de titane à part égale avec un mono pigment et la version semblable (hue) pour en faire la constatation.

On choisira nos couleurs en considérant nos besoins personnels et les résultats souhaités. Il n’y a aucune honte à utiliser une imitation de couleur car les manufacturiers ont grandement améliorés leur produit au fil des années; mais les pigments véritables ne peuvent pas être remplacés à 100%.

Saviez-vous qu’il existe des pigments transparents et d’autre nécessairement opaques? Que plusieurs sont d’apparences  brillants et d’autres plus mats?PB29 opacite et degre lustre

Par exemple :

– le bleu outremer (PB29) est toujours  transparent.

– le blanc de titane est plus opaque que le blanc de zinc.

Faite le test suivant : mélanger du bleu outremer avec un blanc de zinc et ce même  bleu outremer avec un blanc de titane et observer la différence.PB29  +zinc vs PB29+titane

Liens pertinents

http://www.pebeo.com/Pebeo/Comprendre-nos-etiquettes

http://www.amylee.fr/2014/08/explication-des-symboles-sur-la-peinture-acrylique/

https://www.royaltalens.com/fr-fr/marques/amsterdam/

Anne-Marie Boisvert

Artiste, éditrice, bloggeuse et conseillère artistique
www.diffuzart.com

Consulter également les diverses chroniques via Diffuzart : http://www.diffuzart.com/chronique/index.htm

 Avertissement : Les informations contenues dans cet article sont données en toute bonne foi. N’ayant aucun contrôle sur les connaissances du lecteur, nous nous dissocions des résultats qui pourraient s’ensuivre.

 

Les commentaires sont fermés.